SURGERES  -  SAINT-JEAN D'ANGELY (CARREFOUR DES VOIES de BRETAGNE et de la VIA TURONENSIS)

En complément des accueils traditionnels des pèlerins,  des familles peuvent vous accueillir (donativo pour la plupart)  dans les villes étapes et  dans des villages intermédiaires pour proposer  des étapes courtes en respectant les chemins traditionnels. (contacter les   O T ou l'Association  Le Bourdon 17).

        ATTENTION :  Sortie de Surgères modifiée  suite à l'ouverture de la rocade... pour votre sécurité bien suivre le NOUVEAU BALISAGE.      

   

                                                                                                        POINTS GPX jusqu'à St Jean d'Angély

                                                          

     








  Entre  Puyroland et Nachamps

                               Entre  Puyroland et Nachamps


SURGERES

Il faut remonter au néolithique ancien (9 000 ans av JC) pour trouver des traces de vie à Surgères. Située sur les rives de la Gères, la ville est connue sous la forme d’un castrum (camp romain fortifié) au IXème siècle.

Surgères devint une ville d’ampleur au Moyen Âge. La forteresse, dont il ne subsiste plus que les remparts aujourd’hui, est édifiée au XIIème siècle.             

Au XVème-XVIème siècle, le château et l’église vivent des destructions et des reconstructions au rythme des aléas de la Guerre de 100 ans.

L’ancienne aumônerie Saint Gilles fût en son temps un lieu d’accueil des pèlerins… Pèlerins nombreux venant de la voie de  Bretagne / Mont St Michel/ Angleterre…. Rejoignant St Jean d’Angely.                                                                 Avec possibilités d’étapes intermédiaires…


PUYROLLAND  voir page à découvrir  vers St JEAN D'ANGELY

NACHAMPS  :     fontaine pour Pèlerins à coté de l'Eglise















Saint-Jean d’Angély

Vous y découvrirez un patrimoine riche et harmonieux : l’Abbaye Royale, le Beffroi, des hôtels particuliers du XVIIIème siècle…

C’est en 1010 que l’Abbaye fût construite par les Bénédictins de Cluny, à la place du monastère.

Les reliques de Saint Jean-Baptiste sont retrouvées. En 1096, le pape Urbain II, vint y prêcher sa première croisade.

A partir du Moyen-âge les pèlerins affluent. C’est alors que l’Abbaye devient une étape majeure sur le chemin de St Jacques de Compostelle.             

C’est à ce titre, qu’elle est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .